Le b.a.-ba de tout traitement efficace

Bien vivre avec son traitement local

Participer de façon active à la prise en charge de son psoriasis permet de gagner confiance en soi, jour après jour. Il existe des solutions pour bien vivre avec son traitement sans qu’il ne devienne une contrainte.

Choisissez d’abord le traitement qui vous convient le mieux

Le choix du traitement dépend beaucoup de vos préférences.

La texture, l’odeur, la rapidité de pénétration ou de séchage sont des aspects importants à prendre en compte.

De même, il faut considérer votre mode de vie, vos loisirs, votre environnement familial (pouvez-vous vous faire aider ?) ou professionnel (vos déplacements vous permettent-ils d’appliquer tous les jours votre traitement ?).

Listez ces éléments et parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

Pensez aux bénéfices de votre traitement

Au-delà du bénéfice strictement médical de la disparition ou de la réduction des plaques, que va vous apporter votre traitement ? Vous allez avoir plus confiance en vous, vous pourrez reprendre le sport, la piscine. Vous pourrez ressortir sereinement l’été, vous ne subirez plus le regard des autres, dans la rue ou au travail.

Respectez les recommandations de votre médecin ou de votre pharmacien

Le traitement doit « blanchir » la peau, c’est-à-dire calmer les démangeaisons, faire disparaitre les squames et les rougeurs de manière durable. Pour y parvenir, il est important de bien suivre la prescription de votre médecin : durée, nombre de prise par jour, nombre de flacons ou tubes à utiliser et modalités d’application. Si vous avez des doutes sur les résultats à atteindre, posez la question à votre médecin ou à votre pharmacien.

Dans tous les cas, pensez à prendre régulièrement un rendez-vous avec votre dermatologue et à aller chercher le renouvellement de vos traitements à la pharmacie.

Respectez également les règles hygiéno-diététiques ; notamment évitez les abus d’alcool et de tabac qui sont des facteurs déclenchants. Et essayez d’avoir un régime alimentaire équilibré afin de ne pas être en surpoids. 

Faites-vous aider si nécessaire, notamment pour les zones difficiles d’accès

Le psoriasis est une maladie qu’on a du mal à partager par peur du dégoût ou d’exclusion. Pourtant, certaines zones sont difficilement accessibles et sans l’aide d’un proche vous ne pourrez pas les traiter correctement.

Faites de l’application un moment de détente

Le stress peut favoriser les crises alors restez zen autant que possible. Si vous faisiez de l’application un moment de détente ? Prenez le temps de prendre soin de vous.

Respectez quelques conseils d’ordre général

- Evitez de vous frotter énergiquement pendant et après votre toilette pour ne pas déclencher de démangeaisons.
- Appliquez les produits plutôt après la douche ou la toilette.
- Hydratez votre peau chaque jour avec un produit hydratant.
- N’arrachez pas les squames.
- Lorsque vous appliquez le traitement, évitez d’aller au-delà des zones atteintes par le psoriasis.
- Laissez s'écouler un certain temps entre l’application du traitement local et le soin hydratant.
- Discutez avec votre médecin du moment où vous devez arrêter de prendre ou d’utiliser votre traitement (Un arrêt soudain pourrait provoquer une nouvelle crise de psoriasis).

S’il vous arrive d’oublier votre traitement, ne vous découragez pas. Cela arrive à presque tout le monde et ce n'est pas grave dans le traitement du psoriasis. Continuez votre traitement normalement les jours qui suivent. Pour y penser, vous pouvez mettre un pense-bête dans votre salle de bain ou une alarme sur votre téléphone.

Dans tous les cas, le traitement choisi ne doit pas être plus contraignant que la maladie, vous risqueriez d'abandonner rapidement. Si un traitement ne vous convenait pas, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

En savoir plus ?